Berger Malinois


ORIGINE : Belgique.

UTILISATION : A l?origine chien de berger, aujourd?hui chien d?utilit? (garde, d?fense, pistage, etc.) et de service polyvalent, de m?me que chien de famille.

BREF APERCU HISTORIQUE : A la fin des ann?es 1800, on avait en Belgique une foule de chiens conducteurs de troupeaux, dont le type ?tait h?t?rog?ne et les robes d?une extr?me diversit?. Afin de mettre un peu d?ordre dans cet ?tat de choses, des cynophiles passionn?s constitu?rent un groupe et se laiss?rent ?clairer par le professeur A. Reul, de l?Ecole de M?decine V?t?rinaire de Cureghem, que l?on peut consid?rer comme le v?ritable pionnier et le fondateur de la race.

C?est entre 1891 et 1897 que la race na?t officiellement. Le 29 septembre 1891 se fonde ? Bruxelles le ??Club du Chien de Berger Belge?? et la m?me ann?e encore, le 15 novembre, le Professeur A. Reul organise ? Cureghem un rassemblement de 117 chiens, ce qui permit d?effectuer un recensement et d?op?rer un choix des meilleurs sujets. Les ann?es suivantes on commence une vraie s?lection, en pratiquant une consanguinit? extr?me sur quelques ?talons.

Le 3 avril 1892, un premier standard de race fort d?taill? fut d?j? r?dig? par le ??Club du Chien de Berger Belge??. Une seule race fut admise, avec trois vari?t?s de poil. Toutefois, comme on disait ? l??poque, le Berger Belge n??tait qu?un chien de petites gens, donc une race qui manquait encore de prestige. Par cons?quent, ce n?est qu?en 1901 que les premiers Bergers Belges ont ?t? enregistr?s dans le Livre des Origines de la Soci?t? Royale Saint-Hubert (L.O.S.H.).

Au cours des ann?es qui suivaient, les dirigeants de la cynophilie berg?re belge se mettaient avec t?nacit? ? la t?che pour unifier le type et corriger les d?fauts. On peut dire que vers 1910 le type et le caract?re du Berger Belge ?taient d?j? fix?s.

Au cours de l?histoire du Berger Belge, la question des diverses vari?t?s et des couleurs admises a donn? lieu ? beaucoup de controverses. Par contre, en ce qui concerne la morphologie, le caract?re et l?aptitude au travail, il n?y a jamais eu de d?saccord.

?

ASPECT GENERAL : Le Berger Belge est un chien m?dioligne, harmonieusement proportionn?, alliant ?l?gance et puissance, de taille moyenne, de musculature s?che et forte, inscriptible dans un carr?, rustique, habitu? ? la vie en plein air et b?ti pour r?sister aux variations atmosph?riques si fr?quentes du climat belge. Par l?harmonie de ses formes et le port altier de la t?te, le chien de Berger Belge doit donner l?impression de cette ?l?gante robustesse qui est devenue l?apanage des repr?sentants s?lectionn?s d?une race de travail. Le Berger Belge sera jug? en statique dans ses positions naturelles, sans contact physique avec le pr?sentateur.

?

PROPORTIONS IMPORTANTES : Le chien de Berger Belge est inscriptible dans un carr?. La poitrine est descendue jusqu?au niveau des coudes. La longueur du museau est ?gale ou l?g?rement sup?rieure ? la moiti? de la longueur de la t?te.

?

COMPORTEMENT / CARACTERE : Le Berger Belge est un chien vigilant et actif, d?bordant de vitalit? et toujours pr?t ? passer ? l?action. A l?aptitude inn?e de gardien de troupeaux, il joint les pr?cieuses qualit?s du meilleur chien de garde pour la propri?t?. Il est, sans nulle h?sitation, l?opini?tre et ardent d?fenseur de son ma?tre. Il r?unit toutes les qualit?s requises pour ?tre un chien de berger, de garde, de d?fense et de service. Son temp?rament vif et alerte et son caract?re assur?, sans aucune crainte ni agressivit?, doivent ?tre visibles dans l?attitude du corps et l?expression fi?re et attentive de ses yeux ?tincelants. On tiendra compte du caract?re ??calme?? et ??hardi?? dans les jugements.

?

TETE?: Port?e haut, longue sans exag?ration, rectiligne, bien cisel?e et s?che. Le cr?ne et le museau sont de longueur sensiblement ?gale, avec au maximum un tr?s l?ger avantage pour le museau, ce qui donne une impression de fini parachev? ? l?ensemble.

REGION CRANIENNE : De largeur moyenne, en proportion avec la longueur de la t?te, ? front plut?t aplati qu?arrondi, au sillon m?dian peu prononc?; vu de profil, parall?le ? la ligne imaginaire prolongeant le chanfrein?; cr?te occipitale peu d?velopp?e?; arcades sourcili?res et zygomatiques non pro?minentes.

Stop : Mod?r?.

REGION FACIALE :

Truffe : Noire.

Museau : De moyenne longueur et bien cisel? sous les yeux?; s?amincissant graduellement vers le nez, en forme de coin allong?; chanfrein droit et parall?le ? la ligne sup?rieure prolong?e du front?; gueule bien fendue, ce qui veut dire que lorsque la gueule est ouverte, les commissures des l?vres sont tir?es tr?s en arri?re, les m?choires ?tant bien ?cart?es.

L?vres : Minces, bien serr?es et fortement pigment?es.

M?choires/dents : Dents fortes et blanches, r?guli?rement et fortement implant?es dans des m?choires bien d?velopp?es. Articul? ??en ciseaux???; la denture ??en pince??, qui est pr?f?r?e des conducteurs de moutons et de bestiaux, est tol?r?e. Denture compl?te, correspondant ? la formule dentaire?; l?absence de deux pr?molaires (2 PM1) est tol?r?e et les molaires 3 (M3) ne sont pas prises en consid?ration.

Joues : S?ches et bien plates, quoique muscl?es.

Yeux : De grandeur moyenne, ni pro?minents, ni enfonc?s, l?g?rement en forme d?amande, obliques, de couleur brun?tre, de pr?f?rence fonc?s?; paupi?res bord?es de noir?; regard direct, vif, intelligent et interrogateur.

Oreilles : Plut?t petites, haut plant?es, d?apparence nettement triangulaire, conques bien arrondies, l?extr?mit? en pointe, rigides, port?es droit et verticalement quand le chien est attentif.

?

COU : Bien d?gag?, l?g?rement allong?, assez redress?, bien muscl?, s??largissant graduellement vers les ?paules et exempt de fanon?; la nuque l?g?rement arqu?e.

?

CORPS : Puissant sans lourdeur?; la longueur depuis la pointe de l??paule jusqu?? la pointe de la fesse est approximativement ?gale ? la hauteur au garrot.

Ligne du dessus : La ligne du dos et du rein est droite.

Garrot : Accentu?.

Dos : Ferme, court et bien muscl?.

Rein : Solide, court, suffisamment large, bien muscl?.

Croupe : Bien muscl?e?; ne s?inclinant que tr?s l?g?rement?; suffisamment large, mais sans exc?s.

Poitrine : Peu large, mais bien descendue?; les c?tes arqu?es ? leur partie sup?rieure?; vu de face le poitrail est peu large, sans ?tre ?troit.

Ligne du dessous : Commence au-dessous de la poitrine et remonte l?g?rement, dans une courbe harmonieuse, vers le ventre, qui n?est ni aval?, ni levrett?, mais l?g?rement relev? et mod?r?ment d?velopp?.

?

QUEUE : Bien attach?e, forte ? la base, de longueur moyenne, atteignant au moins mais d?passant de pr?f?rence le jarret?; au repos port?e pendante, la pointe l?g?rement recourb?e en arri?re au niveau du jarret?; en action plus relev?e, sans aller au-dessus de l?horizontale, la courbe vers la pointe plus accentu?e, sans toutefois qu?? aucun moment elle ne puisse former ni crochet, ni d?viation.

?

MEMBRES

MEMBRES ANTERIEURS :

Vue d?ensemble : Ossature solide, mais pas lourde?; musculature s?che et forte?; les ant?rieurs sont d?aplomb vus de tous les c?t?s et parfaitement parall?les vus de devant.

Epaules : L?omoplate est longue et oblique, bien attach?e, formant avec l?hum?rus un angle suffisant, mesurant id?alement 110-115?.

Bras : Long et suffisamment oblique.

Coude : Ferme, ni d?coll?, ni serr?.

Avant-bras : Long et droit.

Poignet (Carpe) : Tr?s ferme et net.

M?tacarpes : Forts et courts, autant que possible perpendiculaires au sol ou seulement tr?s peu inclin?s vers l?avant.

Pieds : Ronds, pieds de chat?; les doigts recourb?s et bien serr?s?; les coussinets ?pais et ?lastiques?; les ongles fonc?s et gros.

MEMBRES POSTERIEURS :

Vue d?ensemble : Puissants, mais sans lourdeur?; de profil, les post?rieurs sont d?aplomb et vus de derri?re, parfaitement parall?les.

Cuisse : De longueur moyenne, large et fortement muscl?e.

Genou : Approximativement ? l?aplomb de la hanche?; angulation du genou normale.

Jambe : De longueur moyenne, large et muscl?e.

Jarret : Pr?s de terre, large et muscl?, mod?r?ment angul?.

M?tatarses : Solides et courts?; les ergots ne sont pas d?sir?s.

Pieds : Peuvent ?tre l?g?rement ovales?; les doigts recourb?s et bien serr?s?; les coussinets ?pais et ?lastiques?; les ongles fonc?s et gros.

?

ALLURES : Mouvement vif et d?gag? ? toutes les allures?: le Berger Belge est un bon galopeur, mais les allures habituelles sont le pas et surtout le trot?: les membres se meuvent parall?lement au plan m?dian du corps. A grande vitesse les pieds se rapprochent du plan m?dian?; au trot, l?amplitude est moyenne, le mouvement est r?gulier et ais?, avec une bonne pouss?e des post?rieurs, la ligne du dessus demeurant bien tendue, sans que les ant?rieurs soient lev?s trop haut. Sans cesse en mouvement, le chien de Berger Belge semble infatigable?; sa d?marche est rapide, ?lastique et vive. Il est capable d?effectuer un changement soudain de direction en pleine vitesse?; par son temp?rament exub?rant et son d?sir de garder et de prot?ger, il a une tendance marqu?e ? se mouvoir en cercles.

?

PEAU : Elastique, mais bien tendue sur tout le corps?; bord des l?vres et des paupi?res fortement pigment?.

?

ROBE ET VARIETES?: Le poil ?tant de longueur, de direction, d?aspect et de couleur vari?s chez les chiens de Berger Belge, ce point a ?t? adopt? comme crit?re pour distinguer les quatre vari?t?s de la race?: le Groenendael, le Tervueren, le Malinois et le Laekenois.

Ces quatre vari?t?s sont jug?es s?par?ment et peuvent obtenir chacune une proposition de C.A.C., de C.A.C.I.B. ou de r?serve.

?

NATURE DU POIL : Dans toutes les vari?t?s le poil doit toujours ?tre dense, serr? et de bonne texture, formant avec le sous-poil laineux une excellente enveloppe protectrice.

  1. POIL LONG?: Le poil est court sur la t?te, la face externe des oreilles et le bas des membres, sauf sur le bord post?rieur de l?avant-bras qui est garni, du coude au poignet, de poils longs appel?s franges. Le poil est long et lisse sur le restant du corps et plus long et abondant autour du cou et sur le poitrail, o? il forme collerette et jabot. L?ouverture du conduit auditif est prot?g?e par des poils touffus. Les poils depuis la base de l?oreille sont relev?s et encadrent la t?te. L?arri?re des cuisses est orn? d?un poil tr?s long et tr?s abondant, formant la culotte. La queue est garnie d?un poil long et abondant formant panache.

Le Groenendael et le Tervueren sont des poils longs.

  1. POIL COURT : Le poil est tr?s court sur la t?te, la face externe des oreilles et le bas des membres. Il est court sur le reste du corps et plus fourni ? la queue et autour du cou, o? il dessine une collerette qui prend naissance ? la base de l?oreille, s??tendant jusqu?? la gorge. En outre, l?arri?re des cuisses est frang? de poils plus longs. La queue est ?pi?e, mais ne forme pas panache.

Le Malinois est le poil court.

  1. POIL DUR?: Ce qui caract?rise surtout le poil dur, c?est l??tat de rudesse et de s?cheresse du poil, qui, en outre, est crissant et ?bouriff?. Sensiblement de six centim?tres sur toutes les parties du corps, le poil est plus court sur le dessus du chanfrein, le front et les membres. Ni les poils du pourtour des yeux, ni ceux garnissant le museau, ne seront assez d?velopp?s pour masquer la forme de la t?te. L?existence de la garniture du museau est cependant obligatoire. La queue ne doit pas former panache.

Le Laekenois est le poil dur.

?

COULEUR :

Masque?: chez les Tervuerens et les Malinois, le masque doit ?tre tr?s bien prononc? et tendre ? englober les l?vres sup?rieure et inf?rieure, la commissure des l?vres et les paupi?res, en une seule zone noire. Il est d?fini un strict minimum de six points de pigmentation des phan?res?: les deux oreilles, les deux paupi?res sup?rieures et les deux l?vres sup?rieure et inf?rieure, qui doivent ?tre noires.

?

Charbonn?: Chez les Tervuerens et les Malinois, le charbonn? signifie que des poils ont une extr?mit? noire, ce qui ombre la couleur de base. Ce noir est de toute fa?on ??flammé » et ne peut ?tre pr?sent ni en grandes plaques, ni en vraies rayures (bring?). Chez les Laekenois le charbonn? s?exprime plus discr?tement.

?

Groenendael?: uniquement le noir zain.

?

Tervueren?: uniquement le fauve-charbonn? et le gris-charbonn?, sous masque noir?; toutefois, la couleur fauve-charbonn? reste la pr?f?r?e. Le fauve doit ?tre chaud, n??tre ni clair, ni d?lav?. Tout chien dont la couleur est autre que fauve-charbonn? ou ne r?pond pas ? l?intensit? d?sir?e ne peut pas ?tre consid?r? comme un sujet d??lite.

?

Malinois?: uniquement le fauve-charbonn? avec masque noir.

?

Laekenois?: uniquement le fauve avec traces de charbonn?, principalement au museau et ? la queue.

?

Pour toutes les vari?t?s?: un peu de blanc est tol?r? au poitrail et aux doigts.

?

TAILLE, POIDS ET MENSURATIONS :

Hauteur au garrot : la hauteur d?sirable est en moyenne de

62 cm pour les m?les.

58 cm pour les femelles.

Limites?: en moins 2 cm, en plus 4 cm.

?

Poids : m?les environ 25-30 kg.

Femelles environ 20-25 kg.

?

Mensurations?: mesures moyennes normales chez un chien de Berger Belge m?le de 62 cm au garrot?:

  • Longueur du corps (de la pointe de l??paule ? la pointe de la fesse)?: 62 cm.

  • Longueur de la t?te?: 25 cm.

  • Longueur du museau?: 12,5 ? 13 cm.

C