Berger de Bohême


Le Berger de Bohême est un chien de taille moyenne (poids entre 20 et 25 kg), un peu plus long que haut (hauteur au garrot : 52 à 55 cm pour les mâles et 49 à 52 cm pour les femelles). Le pelage, noir avec des pattes fauves, est double et long. Les oreilles sont petites et dressées, le corps compact et bien proportionné.

Description

C’est un chien de travail élégant et harmonieux qui a beaucoup de tempérament, sans être téméraire : il est attentif et facile à éduquer. Un peu méfiant avec les étrangers, il est dévoué à sa famille. Il a un excellent odorat et est un bon gardien.

Sa démarche naturelle est un trot bas, au rythme régulier et dégagé, avec un mouvement léger, élastique et des foulées allongées ; la ligne du dos est stable.

Les origines de ce chien tirent leurs racines du peuple Chodove qui vivait au xive siècle dans des bois, au sud de la Bohême, et l'utilisait comme chien de garde et de troupeaux.

L’élevage proprement dit a commencé vers le xvie siècle mais jusqu’au début du xxe siècle, le berger de Bohême n'a été utilisé que localement comme chien de berger et de garde et il ne commença à être connu qu'à la fin du xixe siècle.

Le tableau le plus réputé représentant un Berger de Bohême est celui de Mikoláš Aleš et la statue la plus belle est un monument sculpté par Cenek Vosmik représentant Jan Sladky Kozina avec son chien. Le livre le plus connu sur le Berger de Bohême, "Psohlavci", a été écrit par Alois Jirásek à la fin du xixe siècle.

C